Tables d'exception

Les restaurants étoilés de Côte-d’Or

Elles font la fierté des Côte-d’Oriens et comblent les visiteurs épicuriens, ces tables qui grâce à leur chef, ont « touché les étoiles ». En 2021, 14 restaurants ont obtenu l'une des plus célèbres distinctions du monde en matière de cuisine : voici la liste des restaurants de Côte-d'Or qui sont étoilés au guide Michelin.

2 étoiles

La Côte-d'Or à Saulieu

Le nom de Bernard Loiseau évoque un voyage sensoriel rare, une expérience culinaire authentique. Le chef Patrick Bertron a sublimé l'héritage laissé par son maître en alliant simplicité, puissances des goûts et nouvelles saveurs et en traçant depuis quelques années sa propre voie. Mais la cuisine n'est pas le seul attrait de cette superbe demeure bourguignonne : Dominique Loiseau en a fait une adresse d'exception à tous points de vue. En 2021, le chef pâtissier Aymeric Pinard a décroché le prix « Passion Dessert » du Guide Michelin (11 lauréats en France seulement).

Plus d'infos sur le restaurant

2 étoiles

Restaurant William Frachot à Dijon

Le chef a fait ses armes chez les plus grands, puis en Angleterre et au Québec. Si son père Dominik (Hôtel du Nord à Dijon) lui a transmis l’amour du produit, William y a ajouté de l’audace. L’Hostellerie du Chapeau Rouge est l’une des plus belles tables dijonnaises : à la fois inventive et raffinée, la cuisine de William Frachot ne laisse jamais indifférent et le choix des vins de Maxime Brunet est toujours excellent.

Plus d'infos sur le restaurant

1 étoile

Auberge de la Charme à Prenois

Les chefs Nicolas Isnard et David Le Comte ont repris l'Auberge de la Charme en juin 2008. Huit mois après leur installation à Prenois, ils décrochaient leur première étoile Michelin. Ces deux copains sont associés dans une harmonie où leurs parcours irréprochables au sein de maisons étoilées font de leur touche du Sud un atout indéniable pour mettre au goût du jour les recettes du terroir bourguignon. Jamais lassés d'innover et d'entreprendre, le duo de chefs possède également un service traiteur (Kookin) et même des food trucks qui sillonnent la Côte-d'Or depuis 2021.

Plus d'infos sur le restaurant

1 étoile

L'Aspérule à Dijon

Keigo Kimura est venu d'Auxerre avec son étoile et l'a conservée dans la capitale des ducs de Bourgogne. Le chef, qui a œuvré entre autres avec Marc Veyrat et Joël Robuchon, travaille sur peu de couverts pour offrir à la fois le meilleur de son art et les meilleurs produits aux convives. En 2021, une seconde adresse, simple et populaire, a vu le jour dans la même rue : un comptoir de spécialités japonaises à manger sur le pouce.

Plus d'infos sur le restaurant

1 étoile

La Table de Levernois à Levernois

Il privilégie une « cuisine de produits, de goûts, de saveurs et de couleurs ». Après un tour de la France et un passage remarqué par les cuisines du Louis XV aux côtés d’Alain Ducasse, il a finalement posé ses valises à l’Hostellerie de Levernois. Philippe Augé fait la part belle aux produits régionaux et se fournit avec des légumes de saison, issus autant que possible de son propre potager. Et le chef pâtissier Jean-Marc Diop assure à merveille la fin du menu !

Plus d'infos sur le restaurant

1 étoile

La Table d'hôtes à Gevrey-Chambertin

Sur le sublime terroir de Gevrey-Chambertin, le chef Thomas Collomb et son équipe œuvrent depuis des années pour offrir aux fins gourmets une cuisine fraîche et bio, faite à partir du marché du jour, qui garantit des produits de saison et locaux. On se régale ici avec des plats parfaitement exécutés aux jus bien maitrisés et riches de saveurs et c'est bien pour tout cela que le guide Michelin a accordé une étoile au chef en 2020 ainsi qu’une distinction supplémentaire pour sa "gastronomie durable". Sur le même site, la déclinaison brasserie du restaurant s'appelle Le Bistrot Lucien.

Plus d'infos sur le restaurant

1 étoile

Le 1131 à La Bussière-sur-Ouche

Digne enfant de la Bourgogne, Guillaume Royer arrive fort d’une excellente formation dans de grandes maisons Relais & Châteaux, étoilées au guide Michelin, en France et en Suisse. En 2015, il a remporté le prestigieux titre de Meilleur Ouvrier de France. Sa cuisine est raffinée autant que généreuse : qu'on la déguste au restaurant gastronomique, au bistrot ou à l'occasion d'un brunch, elle respire la bonne humeur, comme le chef et son équipe, d'ailleurs !

Plus d'infos sur le restaurant

1 étoile

Le Benaton à Beaune

L’ancien second a conservé les fondamentaux de ce restaurant et s’il a laissé à sa carte la tête de veau rôtie « clin d’oeil à Bruno Monnoir », il la renouvelle avec ce talent qui lui est propre, à la fois chic et sobre et inspiré des terroirs français. Comment goûter d’ailleurs à la cuisine de Keishi Sigumura sans tester en entrée son pâté en croûte, sacré vice-champion du monde en 2013 ? Visiblement, les inspecteurs du guide Michelin s’en sont eux aussi régalés.

Plus d'infos sur le restaurant

1 étoile

Le Carmin à Beaune

L’ancien chef de Loiseau des vignes est passé également par la maison Loiseau de Saulieu avant de rejoindre Joël Robuchon, puis le château de Pommard. Il est désormais aux commandes de son propre restaurant à Beaune, où le cadre zen, sobre et lumineux est idéal pour la mise en valeur des plats. La cuisine de Christophe Quéant demeure moderne, goûteuse et sans artifices, élaborée au fil de ses découvertes sur le marché : une vraie carte de chef réalisée sur-mesure.

Plus d'infos sur le restaurant

1 étoile

Le Charlemagne à Pernand-Vergelesses

Jordan Georges Prot a pris les commandes de l’établissement en 2019 aux côtés de Laurent Peugeot et le succès a été au rendez-vous, puisqu’ils ont décroché une étoile au guide Michelin dès 2020 ! Le jeune chef, qui avait débuté sa carrière ici, a dirigé seul une autre table de Laurent Peugeot en Egypte, puis il est revenu en Côte-d'Or avec l'envie de faire simple, dans les associations comme les techniques. Condiments, épices, marinades teintent les assiettes et se marient à la cuisine de terroir « sans prise de tête ».

Plus d'infos sur le restaurant

1 étoile

Le Cibo à Dijon

Angelo Ferrigno fut le premier jeune chef de France en 2016. Et l'histoire continue : un an après l'ouverture de sa propre adresse, il décroche une étoile au guide Michelin en 2021. Sa cuisine a la particularité d'être élaborée exclusivement avec des produits bio et de proximité. Pendant plusieurs mois, Angelo a d'ailleurs arpenté la région pour tenir son ambition, celle de se fournir uniquement dans un rayon de 200km. Une trentaine de couverts sont servis à chaque repas dans cette jolie adresse à la déco naturelle et élégante, où le fond et la forme se marient à la perfection.

Plus d'infos sur le restaurant

1 étoile

L'Ed.Em à Chassagne-Montrachet

Après quelques années à Paris, Edouard Mignot s’installe en Bourgogne et devient deuxième chef chez Eric Pras à Lameloise, puis chez Régis Marcon, avant d’ouvrir son propre restaurant à 30 ans. « Ed. Em », comme le couple Édouard et Émilie (l’ancienne cheffe pâtissière de Lameloise), quel nom romantique ! Le duo de talent ne manque résolument pas de projets, comme ce deuxième lieu, la Cabane, où l’ambiance cour de classe vintage est assurée à table.

Plus d'infos sur le restaurant

1 étoile

Loiseau des Ducs à Dijon

Louis-Philippe Vigilant a quitté sa Martinique natale dès l’âge de 18 ans pour se former au génie culinaire et a rapidement débuté son histoire avec le Relais Bernard Loiseau à Saulieu. En juillet 2013, il a pris la tête de cette nouvelle adresse signée Loiseau, au cœur de Dijon. Très vite récompensé par un macaron Michelin, le jeune chef travaille également dans cet établissement avec Lucile Darosey, qui a obtenu la distinction "Passion Dessert" en 2019, ce qui la référence parmi les 30 chefs pâtissiers qui comptent en France au Michelin !

Plus d'infos sur le restaurant

1 étoile

Restaurant gastronomique du Château de Courban

Le chef Takashi Kinoshita est un passionné ayant acquis, au cours de son parcours, une maturité culinaire et le goût pour la grande cuisine française. En pays bourguignon, il reste fidèle aux traditions, avec le zeste de créativité propre aux chefs de grand talent. Et si vous y réservez le soir, vous pourrez promener votre regard sur les magnifiques jardins italiens, illuminés ou dîner en plein air sur la terrasse. Soucieux de rester auprès de sa clientèle et de servir les autres y compris en temps de crise, le chef a innové en 2020 en proposant des plats à emporter sur le thème "Les plats d'enfance de Taki by Courban". Il s'est également illustré en préparant des plats pour les établissements scolaires des environs, pour le plus grand plaisir des jeunes gastronomes.

Plus d'infos sur le restaurant

En résumé