La forêt du pays châtillonnais

Sur les terres du pays du châtillonnais, la plus grande forêt de Bourgogne réserve de belles surprises…

Avec 332 000 hectares de surface boisée, soit 36% du territoire, la Côte-d’Or se place au 4ème rang des départements forestiers métropolitains. Alors pour créer le onzième parc naturel national, la France a naturellement choisi la Bourgogne… mais pas seulement. En effet, ce parc dédié à une forêt de plaine s’étendra sur 10 000 hectares, entre Côte-d’Or et Haute-Marne, du pays châtillonnais à Arc-en-Barrois. Ce classement représente une belle occasion de mieux faire connaître la richesse faunistique et floristique de ce site. Cette forêt de feuillus, autrefois terrain de chasse des rois de France, entend retrouver ainsi son prestige d’antan.

De nombreuses espèces animales et végétales sont abritées par les forêts du châtillonnais. Peuplées principalement d’hêtres et de chênes mais aussi de charmes, d’érables, de tilleuls ou de frênes, ces étendues de verdure sont le repère d’espèces protégées. Dans leurs branches se cachent d’ailleurs les chouettes de Tengmalm et les cigognes noires.

Promenez-vous, ouvrez l’œil et la chance vous sourira peut être en mettant sur votre chemin un Sabot de Vénus. Cerfs, chevreuils  et sangliers ont, eux aussi élu domicile dans la forêt du Châtillonais, un lieu de vie à leur mesure.

Paradis des chasseurs, la forêt du pays châtillonnais est aussi devenue, depuis 1993, le terrain de jeu des petits comme des grands grâce à l’association de « la Maison de la forêt ». C’est une véritable organisation d’échange, de promotion et de sensibilisation sur le thème du patrimoine, de l’environnement forestier et de la filière bois et forêt. Elle gère aujourd’hui le centre d’interprétation de la forêt ouvert en 1998 dans un cadre idéal : une ancienne ferme située au bord de l’Ource et entourée  de verdure. Toute l’année, le centre propose une exposition permanente mais aussi de multiples activités pour faire découvrir aux visiteurs l’univers des bois et des forêts de façon ludique et interactive. Jeunes et moins jeunes pourront ainsi partir à la découverte de la faune bourguignonne à travers des jeux de piste mais aussi, en grands aventurier, escalader la cime des arbres.

Depuis les branches ou la terre ferme, c’est en avant-première que vous explorerez le futur « Parc national des Forêts de Champagne et Bourgogne », grande fierté des côte-d'oriens. 

 

 

 

Loading...