Sécurité des personnes

  • Avant de partir, consultez les prévisions météorologiques
  • En cas d’orage, ne tenez pas d’objet métallique, éloignez-vous des structures métalliques telles que les pylônes et les clôtures, ne vous abritez pas sous un arbre, surtout s’il est isolé, ou dans une grotte
  • Renseignez-vous sur les périodes de chasse auprès des offices de tourisme.
  • Ne partez jamais sans votre sac à dos qui doit contenir : un téléphone portable, un vêtement chaud, de l’eau, des fruits secs ou autres aliments pour éviter les fringales, un ou deux sacs poubelle, ainsi que, par temps ensoleillé, des lunettes de soleil, un chapeau, de la crème solaire, Vous pouvez également emporter des jumelles pour observer oiseaux, mammifères et autres animaux
  • Ne consommez pas l’eau des ruisseaux, sa limpidité apparente ne signifie pas qu’elle est potable
  • Ne présumez pas de vos forces : choisissez un parcours adapté à votre condition physique. La majorité des accidents est liée à un mauvais état de santé ou à un mauvais équipement
  • Portez des chaussures adaptées. Les chaussures doivent bien tenir la cheville, posséder une bonne semelle pour ne pas glisser, résister à l'eau et, dans tous les cas, assurer un bon confort
  • Restez en mesure de vous localiser en tout point de la promenade (les panneaux de localisation, topoguides ou tout autre descriptif du parcours facilitent ce travail de repérage)
  • Tenez votre chien en laisse : il pourrait malencontreusement provoquer des dommages ou être victime d’accident
  • Pour appeler les secours depuis un téléphone mobile, composer le 112 (numéro valable dans l’ensemble de l’Union Européenne)
  • Prévention contre la maladie de Lyme transmise par les tiques : suite à une piqure passée inaperçue, une rougeur indolore qui a tendance à s’étendre peut apparaître. Il faut alors immédiatement consulter son médecin qui prescrira le traitement approprié.

La signalisation de balisage

  • La signalisation de balisage rencontrée en chemin n’est pas suffisante pour se diriger en milieu naturel. Une carte est toujours nécessaire pour compléter son information.
  • La codification des sigles de balisage est illustrée ci-dessous. Les marques peuvent être de différentes couleurs.
  • Se reporter pour cela à chaque descriptif d’itinéraire.